Comment nettoyer son drone : techniques et conseils

Le nettoyage d’un drone est une étape importante pour lui assurer longévité et efficacité. A chaque sortie, votre drone va amasser de la poussière, des branches et autres petits feuilles, et devra affronter les insectes et la pollution. Il faudra donc le laver avec soin pour qu’il retrouve son éclat initial.

Nous vous expliquons ci-dessous comment nettoyer votre drone en douceur.

comment nettoyer son drone

Comment nettoyer son drone, étape par étape ?

Pour prendre soin de votre drone, munissez-vous d’un chiffon antistatique (type chiffon pour les lunettes), d’essuie-tout ou de mouchoirs légèrement humidifiés, de cotons tiges et d’alcool ménager.

Attention à ne pas vaporiser de solution liquide directement sur l’appareil (cela pourrait provoquer un court-circuit). De même, le drone étant un appareil délicat, n’utilisez pas un aspirateur pour le nettoyer, au risque de casser ou d’aspirer un composant.

Vous êtes maintenant équipés pour l’entretien de votre drone, voyons comment procéder.

Nettoyage en surface

Pour commencer, il est nécessaire d’ôter le cache qui couvre votre drone, puis de retourner l’appareil. Délicatement, il faut épousseter l’engin avec un chiffon légèrement imbibé d’alcool ménager, sur toute sa surface, puis frotter le cache avec un chiffon humide. Ensuite, prenez un coton tige pour accéder aux parties les plus inaccessibles comme la batterie et les interstices. En douceur, passez le coton tige pour dépoussiérer ces éléments.

Le corps du drone sera ainsi comme neuf !

Nettoyer les hélices

La deuxième étape du nettoyage de votre drone consiste à traiter les hélices. Il ne faut pas négliger cette étape ! Les pales de votre drone lui permettent de se déplacer et plus vous en prendrez soin, plus votre appareil sera efficace sur le long terme.

Pour laver les hélices, utilisez un coton tige ou un chiffon doux, préalablement imbibé d’alcool ménager. Ici aussi, il faut être minutieux ; passez le chiffon sur l’ensemble de l’hélice, puis utilisez le coton tige pour nettoyer la vis (intérieur et autour).

C’est rapide, et cela contribue à améliorer les performances de votre drone sur le long terme.

Prendre soin de la caméra

La caméra de votre drone est équipée d’une lentille, et c’est sur celle-ci que le nettoyage va se concentrer. Une lentille sale vous donnera des vidéos ou des photos de mauvaise qualité, donc nettoyez la bien après chaque usage.

Comme pour une lentille d’appareil photo, il convient de souffler sur la lentille du drone pour l’embuer. Ensuite, doucement, frottez avec un chiffon doux sur celle-ci pour lui rendre sa propreté. Si les taches persistent, rien de nous empêche d’utiliser un coton tige trempé dans du produit lave vitre. Soyez délicat, et vous devriez venir à bout de n’importe quelle tâche. Attention toutefois à ne pas appliquer un coton tige ou un chiffon trop humide, au risque de faire des traces pénibles à enlever sur votre lentille !

Voilà donc comment nettoyer son drone en toute simplicité, avec un matériel basique et un peu de douceur. Vous prolongerez ainsi la durée de vie de l’engin tout en vous assurant des photos et des vidéos de qualités !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *